Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 18:13

 

 

Première église 1943

 

355, CÔTE  RICHELIEU,  TROIS-RIVIÈRES,  G9A 2Y9  TÉLÉPHONE :  819-375-1628  *  TÉLÉCOPIEUR819-375-1629             
  PETITE HISTOIRE D'UNE  GRANDE FAMILLE

1 décembre 2008

 

 

Père Louis-Marie Sylvain Fondateur    


 

   Ceux, parmi nous, qui avaient déjà pris racine dans la paroisse au moment de sa fondation se souviennent sans doute de l’ancêtre du SEMAINIER PAROISSIAL.

 

   L Esprit paroissial – c’était son nom – vit le jour en janvier 1945. Il paraissait chaque mois, comprenait quatre pages et était broché à une revue dominicaine, Le Rosaire.

 

   Voici comment le Père Louis-Marie Sylvain, le premier curé, présentait cette publication : « Par ce bulletin, j’irai, chaque mois, rendre visite à chacun de vos foyers. Mon but? C’est de faire aimer de plus en plus votre paroisse et de vous faire participer davantage à ce qui est sa vie. En somme, il s’agit de créer un esprit paroissial chez vous. Vous avez là, l’explication du nom donné à ce bulletin « L’Esprit paroissial ». On s’est plu, très justement d’ailleurs, à glorifier l’action bienfaisante de la paroisse au Canada français. Mais qu’on sache bien que la paroisse, objet de notre légitime fierté et espoir de notre survie, ne pourra remplir sa mission si nous ne savons pas nous pénétrer de son esprit et être animés de sa vie. L’esprit paroissial est ce qui permettra à chacune de vos âmes de bénéficier des avantages de lumière et de réconfort que la paroisse doit apporter. Aussi l’objet premier de mes efforts est-il de faire réaliser cette mission à notre paroisse Sainte-Catherine-de-Sienne. »

 

   En refaisant le film des soixante-cinq années de la paroisse, nous verrons si le rêve du Père Sylvain s’est réalisé.

 
   La naissance de la paroisse se fait d'une façon toute simple, avec des actes officiels et quelques premières que le P. Sylvain raconte dans le premier numéro de l'Esprit paroissial (janvier 1945) : "S.E. Mgr Comtois signa le décret érigeant la paroisse Ste-Catherine-de-Sienne, qu'il confiait aux RR. PP. Dominicains, le 5 août 1943. L'installation des premiers dominicains en leur nouveau monastère, sous la direction du T.R. Père P.-M. Béliveau, O.P. supérieur, se fit le 14 septembre.
 Le lendemain, le T.R. Père L.-M. Sylvain, O.P. recevait de S.E. Mgr l'évêque des Trois-Rivières sa nomination comme curé de la nouvelle paroisse.

 

 " Le matin, celui qu'on appellera désormais le Père Curé, avait célébré, dans une petite cellule du monastère transformée en oratoire, la première messe pour un tout petit groupe de ses futurs paroissiens. "

 

   D'après quelques personnes présentes à cette première messe, ce serait le boulanger qui aurait informé ses clients que les Pères diraient une messe le 15 septembre. Parmi les paroissiens présents, il y avait M. Mme Théodore Boileau et leurs enfants Pierre, Jacqueline, et Claire, M. Mme Roméo Beaudry, M. Mme Émile Tellier, Mlle Jeanne Levasseur. C'est le P.-M. Béliveau qui présida l'Eucharistie.

 

   Il est fort possible qu'en essayant de retracer le fil des évènements, que des détails nous échappent et que des erreurs se glissent. Si vous en relevez, vous pourriez nous le dire. Cela nous permettra d'être plus fidèle à notre histoire.

 

   Avant que soit construite la première église, les paroissiens se rassemblaient dans une classe de l'école no 1, sur la rue Notre-Dame, près de l'actuelle rue Nicol. Elle est aujourd'hui habitée par M. Mme Herman Lyonnais. La première messe à laquelle tous les nouveaux paroissiens étaient invités fut dite le vendredi premier octobre 1943. Le dimanche suivant, le 3 octobre, commençaient pour de bon les célébrations dominicales.

 

   Dans son prône, le Père Sylvain disait: " La divine Providence nous fait cet honneur et cette joie de commencer notre apostolat en cette fête du Très Saint Rosaire. À la demande de S. Excellence Mgr Odilon Comtois, évêque de Trois-Rivières qui fondait la Paroisse de Ste-Catherine de Sienne le 5 août dernier, nous sommes venus prendre la direction de cette paroisse. Merci à la commission scolaire de la Banlieu d'avoir mis cette classe de l'école no.1 à notre disposition temporairement. Nous espérons commencer très prochainement la construction de la chapelle.

 

   Nous continuons aujourd'hui la présentation de quelques notes historiques sur les débuts de notre paroisse. Dans son prône du 24 octobre 1943, le Père Sylvain décrit l'état de la paroisse au moment de sa fondation: " Je viens de terminer la visite paroisse. Il est superflu de vous dire avec quelle joie et quel esprit chrétien j'ai été reçu dans toutes les familles.

 

 " La Banlieue compte actuellement 129 familles avec une population de 680 personnes.

 

 " La paroisse a 122 familles canadiennes-françaises, en plus il y a 2 familles catholiques irlandaises. Cela forme un total de 124 familles catholiques de 660 âmes, dont 132 non communiants et 528 communiants. Progressivement, nous faisons l'organisation de la paroisse. Toute la diligence possible est faite pour que les travaux ne retardent pas dès que nous aurons reçu le permis de construire d'Ottawa. Nous gardons l'espoir de pouvoir célébrer la messe de minuit en notre nouvelle chapelle. La chapelle que nous voulons construire mesure 108 pieds de long par 40 pieds de large et pourra loger plus de 400 personnes. Cette chapelle n'est que temporaire, elle servira plus tard de salle paroissiale. Je fais un premier appel à votre générosité. J'aimerais bien à ce que chaque famille fournisse quelque chose pour des objets du culte religieux. Avec l'argent que vous m'avez donné pour ma fête, je paierai la chape et les objets du culte qui ont servi à la première bénédiction du T.S. Sacrement. Je ne veux pas vous importuner par des demandes d'argent. Vous savez qu'il nous faut financer cette paroisse. Alors soyez généreux, c'est pour le Bon Dieu. Je veux éviter tout ce qui aurait l'air entreprise commerciale. Une fois par mois, je vous demande la Part de Dieu, et c'est tout.

 

 " Je fais appel à quelques hommes de bonne volonté pour une corvée afin d'abattre quelques arbres pour hâter la construction de la chapelle."

 

   Le dimanche suivant, le 31 octobre, le P. curé annonçait le début des travaux:

 

 " Nous avons enfin reçu notre permis de construire depuis quelques jours. Et déjà, comme vous avez pu le constater les travaux sont en marche. Le contrat pour la construction de la chapelle a été donné à M. Joseph Renaud des Trois-Rivières.

On aura besoin d'ouvriers. La préférence est accordée aux paroissiens. Ceux qui désirent de l'emploi n'auront qu'à se présenter sur les chantiers mardi matin.

 

 " Je remercie les hommes qui ont prêté leur concours pour la corvée. Je fais un nouvel appel pour mardi soir afin de tout terminer. " Dans le livre de l'architecte de la nouvelle chapelle : M. Gascon se serait inspiré de l'architecture des maisons de Sienne en Italie, la ville où a vécu la patronne de la Paroisse, sainte Catherine.

 

 " La prochaine fois, nous apporterons quelques précisions sur cette chapelle où, pendant 20 ans, se sont rassemblés les paroissiens.

 

  C'est sur la terre de M. Arthur Onézime Bellemare que

fut construite notre première église paroissiale. La maison

paternelle devint le presbytère et le monastère des Dominicains. 

     Le Nouvelliste du 29 avril 1944 donnait les précisions suivantes : « Les contrats pour la réfection de la maison,

sous la direction de l’architecte A.S. Gascon, étaient confiés

à l’entrepreneur Jos. Renaud. Les contrats pour la plomberie furent accordés à la Maison Germain et Frères, ceux de l’installation électrique à M. A. Milot et ceux de la peinture

 au studio Hébert.

 

 

Premier Presbytère 1943

 

 

 

                Suite

                   

Gérard Beaudry, o.p. archiviste

Décédé le 20 février 2010

  À l'âge de 97 ans et 9 mois   

   

     

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Paroisse Ste-Catherine-de-Sienne
  • : Site détaillé sur la Paroisse Ste-Catherine-de-Sienne de Trois-Rivières, Province de Québec, Canada
  • Contact
">

Localisation des visiteurs

Recherche